Comment porter son premier costume? – le guide de l’élégant débutant

Vous devez porter un costume pour la première fois de votre vie pour le mariage d’un cousin inconnu ou pour un entretien de stage et vous étiez habitué aux jeans/t-shirts ? Cet article vous guidera pour que cette expérience ne soit pas un calvaire mais une réussite esthétique et financière tout en donnant à vous-même et aux autres une excellente image.

 

L’HUMULITE FACE AUX REGLES DE L’ELEGANCE

Il existe des règles qui vous permettront de vous habiller comme une personne dite « élégante » plutôt que comme un épouvantail endimanché. Ces règles ne sont pas des contraintes ! Il est tentant, lorsqu’on débute, de vouloir briser ces règles pour montrer qu’on est différent. Malheureusement les styles qui en résultent ne sont jamais réussis. Soyez humbles et respectez ces règles au moins les premières fois. Avec un peu de pratique, vous verrez ce qui vous gêne vraiment, ce qui vous plait, ce qui vous va et vous vous différencierez avec goût si vous en ressentez le besoin. Beaucoup de personnes prennent finalement beaucoup de plaisir à s’habiller selon ces règles car elles apportent des repères stylistiques entre lesquels on peut innover sans crainte.

 

DE QUOI AVEZ-VOUS BESOIN ?

S’habiller représente un petit budget ; n’hésitez pas à emprunter certaines pièces à vos proches ou votre famille. Il faut que vous soyez en possession d’un costume 2 pièces (pantalon + veste), d’une chemise, des chaussures, des chaussettes et d’une cravate. La ceinture est facultative si votre budget est restreint.

Selon l’occasion, une tenue dépareillée est acceptable. Contrairement au costume, la tenue dépareillée est composée d’une veste et d’un pantalon de tissus différents. Cela peut être une solution pour diminuer les coûts : si vous possédez déjà un pantalon corrects (pas jean et pas déchiré), vous n’aurez que la veste à acheter. Cela vaudra toujours mieux qu’un costume mal porté. Néanmoins, il se peut qu’une tenue dépareillée attire plus l’attention sur vous car tous vos collègues/camarades seront en costume : Vous risquez de passer pour quelqu’un de très (trop) élégant alors qu’à l’origine, la tenue dépareillée est plus décontractée.

Gardez une chose en tête : Les règles de l’élégance ne sont pas créées de toute pièce pour vous embêter. Le but est de créer de l’harmonie afin que vous soyez bien mis en valeur. Rien ne sert d’avoir des chaussures de grande marque si elles ne sont pas cirées. Rien ne sert d’avoir un costume onéreux si vous sortez votre chemise du pantalon. Rien ne sert de porter une jolie chemise si vous la déboutonnez jusqu’à la poitrine. Rien ne sert de porter une cravate si elle finit autour de votre tête lorsque vous aurez trop bu.

 

LE COSTUME

C’est la pièce la plus compliquée à trouver. Or elle est souvent négligée car peu de gens savent ce qui fait qu’un costume rendra bien ou pas. Voici les erreurs à ne pas commettre par ordre d’occurrence lorsqu’on regarde autour de soi :

1. La largeur aux épaules : Problème le plus fréquent, le costume est tout simplement trop grand ! Impossible à retoucher. La couture de la manche doit tomber parfaitement sur la cassure de l’épaule. Elle ne doit surtout pas être plus basse au niveau du début du bras. N’hésitez pas à essayer plusieurs tailles de la même veste jusqu’à ce que vous compreniez la différence. Attention aux vendeurs qui n’y connaissent pas grand-chose, surtout dans les magasins premier-prix.

2. Les boutons : Les costumes sont majoritairement des deux boutons, c’est la coupe moderne. Lorsque vous fermez votre veste, ne fermez jamais le bouton du bas. Si vous n’êtes pas sûr de quand fermer votre veste ou l’ouvrir, mieux vaut la garder fermée.

3. Le tour de poitrine : Lorsque vous fermez le bouton, votre veste ne doit pas former d’énorme X. Cela signifie que le tissu est trop tendu. Vous devez pouvoir passer votre main entre le costume et vous sans avoir l’impression de tirer sur le bouton. A l’opposé, si le tissu est trop lâche, vous aurez l’air de flotter dans votre veste.

Ci-dessous une photo glanée sur un site de petites annonces. Il s’agit d’un smoking (costume de soirée) mais les mêmes principes s’appliquent. La largeur aux épaules est correcte mais le tour de poitrine est bien trop petit. Le pantalon est mal taillé car le tissus est très tendu au niveau de la braguette. Les ourlets ne sont pas faits et le pantalon dégringole sans élégance sur les chaussures. Or il s’avère que le smoking est un Lanvin à plus de 1700€: l’élégance n’est pas une affaire de budget!

En matière d'élégance, l'argent ne garantie rien
En matière d’élégance, l’argent ne garantie rien

4. Le col : Normalement, il ne doit pas se décoller de votre chemise. S’il y a un espace permanent entre votre chemise et la veste derrière le cou, alors elle n’est pas taillée pour vous. Evidemment lorsque vous bougez un espace peut apparaître surtout sur les vestes premier prix. Ce n’est pas très grave si la veste retombe normalement après.

Le col et la chemise sont plaqués contre le cou
Le col et la chemise sont plaqués contre le cou

5. Le pantalon : La taille basse n’existe pas. Ensuite, il faudra obligatoirement faire un ourlet au niveau des chevilles car les pantalons sont toujours trop longs afin de convenir à toutes les morphologies. Un pantalon de costume qui fait des plis sur la chaussure alors que vous êtes debout est affreux. La nouvelle école prône un pantalon qui tombe tout juste sur la chaussure, alors que l’école classique prône un pantalon qui « casse » sur la chaussure, c’est-à-dire qui marque un seul petit pli en tombant sur la chaussure. Il est normal qu’il remonte lorsque vous vous asseyez d’où l’importance des chaussettes (cf paragraphe ci-dessous).

6. Le tissu : Evidemment le meilleur matériau est la laine (100€ et plus), mais c’est souvent plus cher que le polyester (50€ à 150€). Donc faites comme vous pouvez. Sachez juste qu’un costume en polyester vous fera plus transpirer et qu’il s’usera plus vite en devenant brillant partout où il frotte.

Certains vous parlerons du montage de la veste, ne les écoutez pas même s’ils ont raison. Evidemment qu’un costume semi-entoilé ou entièrement entoilé est mieux qu’un thermocollé, mais votre budget ne vous le permettra surement pas (500€ et plus).

Après être passé entre les gouttes de ces erreurs possibles, passons aux recommandations. Pour les couleurs, l’ordre de préférence pour un premier costume est : bleu, bleu marine, gris clair, gris foncé et seulement en dernier recours noir. Je sais que les mannequins de la pub Dior homme ont l’air classe avec leur costume tout noir, chemise blanche et cravate étroite, mais vous n’obtiendrez jamais le même rendu en tant que débutant. Evitez les rayures car, non maîtrisées, elles vous feront rapidement ressembler à un petit mafieux.

Vous pouvez aussi trouver de très bonnes choses en occasion, mais il faut se connaitre et s’y connaitre un minimum. Cela vous prendra un peu plus de temps aussi.

 

LA CHEMISE

Comme vous débutez, vous avez besoin d’une chemise passe-partout. Elle sera donc bleu clair ou blanche unie (sans motif). Le choix parait restreint, mais vous n’êtes pas contrôleur de billets à la SNCF donc oubliez le parme. Les chemises noires ou rouges ne font pas classe contrairement à une croyance assez répandue. Une chemise de couleur neutre laisse plus de liberté pour la couleur de la veste, et des éventuels accessoires : cravate, pochette, ceinture.

Préférez-la sans pochette sur la poitrine, ou si elle en a, ne mettez jamais rien dedans!

Un col français ou tout autre col à petite pointes reste le plus facile à assortir. Attention, choisissez bien votre taille de col, car vous devrez fermer TOUS les boutons ! Même le petit dernier qui « étouffe ». En vrai, il n’étouffe pas si le col est à la bonne taille, même s’il faut évidemment un petit temps d’adaptation pour passer du t-shirt à une chemise boutonnée. A l’inverse, avec un col trop large vous donnerez l’impression de flotter dedans.

Au niveau de la coupe, la tendance est au cintré et slim. Néanmoins, vous n’êtes jamais sensé enlever votre veste de costume donc, en théorie, personne ne verra que vous avez récupéré la chemise (voile de bateau) de votre père tant qu’elle est correctement rentrée dans le pantalon. Si vous sentez que vous allez enlever votre veste de costume, alors mieux vaut une chemise bien taillée.

Le dernier bouton de la chemise est fermé mais ne m'étouffe pas
Le dernier bouton de la chemise est fermé mais je n’étouffe pas

Attention aux chemises d’occasion : L’éclat et donc la classe d’une chemise blanche n’est présente que si le blanc est éclatant. Dès qu’il est passé ou un peu jauni, votre chemise perd toute sa splendeur et vous faites sorti du grenier.
Néanmoins l’offre est grande, vous devriez facilement en trouver dans vos prix.

 

LES CHAUSSURES

Vous pouvez être tenté de ne pas mettre de chaussure en cuir pour faire comme les stars américaines qui portent des sneakers blanches avec un costume. Premièrement il est fort probable que vous n’ayez pas la confiance de Pharell Williams et donc que vous ne puissiez les assumer aussi bien que lui. Deuxièmement, vous remarquerez que ceux qui osent ce genre de touche, respectent toutes les autres règles de l’élégance à la lettre : derrière l’aspect cool, se cache une recherche stylistique parfaitement maitrisée.

Il existe deux approches : Chaussures de mauvaise qualité en tant que consommable ou chaussure de qualité chère mais qui dure longtemps. Tout cela ne dépend que de votre budget. Si vous ne possédez pas un minimum de 150€, vous n’aurez ni Loding ni Bexley. Dans ce cas-là, achetez des chaussures bon marché autour de 50€.

Choisissez bien la couleur en fonction de votre costume. Si vous avez suivi mes recommandations et que votre costume est bleu, vous pouvez très bien porter des chaussures marron claires, marron foncées et même noires. A l’opposé, si vous n’en avez fait qu’à votre tête et que votre costume est noir, vous ne pouvez pas porter de marron clair.

Chaussures montantes en nubuck, souliers à boucles et derby
Chaussures montantes en nubuck, souliers à boucles et derby

Les chaussures à bout rond sont délaissées depuis plusieurs décennies déjà. Prenez des Richelieu ou des derby. Les chaussures en nubuck comme les Clarks sont de plus en plus acceptées à condition qu’elles soient en parfait état.

Dès que vous pouvez, achetez une paire d’embauchoir en bois de cèdre. Les moins chers sont chez Bexley. Après chaque port, passez un coup de brosse pour enlever la poussière et mettez des embauchoirs. Ils vont absorber la transpiration et permettre au cuir de sécher correctement. Sans eux, tous les plis vont se marquer et vos chaussures vont s’user rapidement.

Quelle que soit la qualité de vos chaussures, il faut les cirer ! Si elles sont véritablement en cuir et pas en plastique, achetez plutôt du lait nettoyant pour nourrir le cuir et passez le cirage que les 3 ou 4 ports.

Essayez de les porter avant l’évènement car votre pied et la chaussure doivent s’adapter l’un à l’autre sous peine de vous donner des ampoules douloureuses et très pénibles. De plus elles sont souvent plus étroites que les chaussures de détente comme des baskets ou des converses. La première fois que j’ai porté des chaussures en cuir, il m’a fallu 400 mètres avant d’abandonner: j’avais des ampoules énormes notamment aux tendons d’Achille. Aujourd’hui je n’ai plus aucun problème à les porter et je trouve que je flotte dans des converses.

 

LES CHAUSSETTES

Chaussettes blanches de sport interdites ! Prenez des chaussettes unies qui montent au moins jusqu’à mi mollet car votre pantalon de costume remonte lorsque vous vous asseyez. La couleur des chaussettes dépend du costume et des chaussures. Avec des chaussettes gris foncée, vous ne risquez pas grand-chose.

Enfin, et comme toujours, le synthétique vous fera plus transpirer et sera moins agréable à porter qu’une paire en matière naturelle comme du coton.

 

LA CRAVATE

C’est certainement l’élément qui rebute le plus les débutants. Et c’est tout à fait compréhensible : étant mal choisie et portée par la plupart des gens, on n’y voit pas un grand atout stylistique. Mais encore une fois, ce n’est pas la cravate qui est en cause mais l’ignorance vestimentaire.

Pas de préconisation sur la largeur de la cravate. En général, les jeunes préfèrent les cravates étroites. Pour ma part, je varie car j’ai appris à apprécier la « consistance » d’une cravate plus large. Sachez que la cravate est aussi un moyen d’égayer une tenue trop classique.

Pour les motifs et les couleurs, la liberté est assez grande aussi. Si vous la choisissez unie, vous pouvez prendre un tissu à texture, voir même une cravate en laine tricotée. Les cravates club (à rayures) font très jeunes avec des couleurs vives.

Cravate en tricot, club étroite, étroite à texture, club étroite, club de largeur moyenne
Cravate en tricot, club étroite, étroite à texture, club étroite, club de largeur moyenne

Evitez simplement les cravates trop soyeuses ou ton sur ton (même couleur que la veste ou la chemise). Idem pas de cravate noire, sauf à un enterrement avec un costume noir et chemise blanche. Si vous êtes fan de Mickey, vous pouvez simplement le dire à vos voisins sans pour autant porter de cravate Mickey.

Pour le nœud, le plus important est d’éviter le massacre. Le trinity knot est drôle mais c’est plus un exercice qu’un véritable nœud à porter. Faites un nœud bien serré pour qu’il soit le plus petit possible. Vous trouverez beaucoup de tutoriels de nœud simple, ou demi-windsor.

Le nœud de cravate doit cacher le dernier bouton de la chemise. Si vous vous sentez serré (même après la période d’adaptation), c’est que votre col de chemise est surement trop petit. La pince à cravate n’est pas nécessaire, elle fait très américain ou serveur de restaurant.

 

Vous êtes désormais parés pour vous équiper et vous habiller élégamment à moindre coût et sans faute de goût. Les vêtements pour hommes sont très normalisés et peuvent sembler tous similaires au premier abord ; mais après avoir appliqué ces quelques conseils, vous les assimilerez et vous vous rendrez compte que vous êtes plus à votre aise et plus en valeur en suivant ces règles. Vous serez habillés au lieu d’être déguisé.

Soyez bien habillés, soyez beaux !

logo

Laisser un commentaire