Vive la spéculation sur les voitures de collection!

Si on se laisse influencer par le collectionneur classique, il y a de quoi être démoralisé. Selon eux, les spéculateurs et investisseurs du dimanche font exploser les prix du marché et il n’est plus possible de trouver une belle voiture dans des prix raisonnables. Ils se lamentent en regardant les prix stratosphériques auxquels sont adjugées les Ferrari chez Artcurial alors qu’ils n’ont jamais eu les moyens de les acheter. Ni neuves, ni d’occasion, ni de collection.

A l’inverse, je trouve que nous vivons une période formidable pour débuter ou enrichir une collection automobile. L’émergence des youngtimers qui ont su gagner leurs lettres de noblesse et l’augmentation des prix nous ont poussé à nous ouvrir à d’autres modèles. La Clio 16 est devenue respectable aux yeux de tous ceux qui ne juraient que par la Williams. Il ne s’agit pas d’un abaissement des standards mais plutôt d’un ajustement. La Williams est une voiture extraordinaire qui éclipsait totalement la 16 alors que cette dernière reste une très bonne voiture. Il en va de même avec des voitures plus anciennes comme la Porsche 914 qui a longtemps été méprisée.

Lorsqu’on voit le coût d’une restauration complète et la difficulté du combat contre la rouille, était-il normal d’acheter des voitures de collection en bon état à seulement deux ou trois mille euros? Il y avait une sous-évaluation du marché dont tout le monde était conscient et profitait largement. Personne ne se plaignait lorsqu’il achetait une voiture remisée avec amour par un grand-père le tiers de sa valeur réelle. Ce dernier ne savait pas utiliser internet et postait une annonce dans les journaux locaux; il n’avait pas idée que le prix avait triplé depuis. J’étais trop jeune pour être en mesure d’acheter des voitures à cette époque, mais je me rappelle qu’on appelait ça « faire un bon coup ». Transcrit dans un vocabulaire plus moderne, on dirait « arnaquer ».

De plus, le savoir n’a jamais été autant partagé. Quelque soit le modèle que vous achetez, vous trouver certainement un livre, un blog, un forum ou une vidéo Youtube traitant du sujet. Tous les ans, l’effervescence du salon Rétromobile est bien la preuve que la passion pour les voitures de collection est croissante et non pas simplement tombée dans les mains des spéculateurs.

Sachez apprécier ce moment dans lequel nous vivons, la passion automobile n’a jamais été aussi forte. Dites-vous simplement que pendant que vous passer du temps à râler, certains le mettent à profit pour découvrir et s’approprier de nouveaux modèles avec des histoires plus extraordinaires les unes que les autres. Au fond, êtes vous en colère contre les spéculateurs ou contre le fait que l’automobile de collection se démocratise en vous faisant perdre vos privilèges de « sachant »?

Bonne route!

 

Laisser un commentaire